En ce moment En ce moment

Les 6 défis que vont devoir relever les artisans du bâtiment

Publié par Mallory Lalanne le

Je m'abonne
  • Imprimer

4. Encadrer ses équipes et se former

Les ressources humaines ne sont pas réservées aux grosses boîtes. Voyez les RH comme un marketing en interne. La démarche peut être chronophage, mais vous gagnerez en efficacité et en productivité. Pourquoi s'y mettre? D'abord parce que c'est quasiment obligatoire. Les dispositions légales ne cessent et ne cesseront de se durcir: document unique, compte pénibilité, qualité de vie au travail, obligation d'information de salariés sur l'actionnariat... Ensuite parce que vos équipes ont de nouvelles attentes, et qu'une gestion paternaliste ne suffit plus à combler. Côté métier, la technologie s'est invitée dans tous les corps d'état.

La formation continue permet de rester "au top", et surtout dans la course, car la concurrence non-artisanale s'appuie justement sur des innovations pour réduire ses coûts, ses délais et industrialiser ses offres. Former ses artisans revient donc à doper son commercial tout en préservant ses marges. Mais c'est probablement sur les autres fonctions (bureau et commercial) que la marge de progrès est la plus forte. La formation continue est donc indispensable aussi bien pour les collaborateurs, que pour le conjoint, l'associé ou le dirigeant.

5. Ne pas voir que l'innovation technologique

L'innovation technologique, si elle est porteuse, n'est pas toujours à la portée de main d'une entreprise artisanale. D'autres formes d'innovation peuvent contribuer à renforcer l'entreprise sur différents plans: avantages concurrentiels, image, fidélisation, bien-être au travail... Elle peut donc être une innovation produit ou service (une nouvelle relation client par exemple), de procédé pour réduire les coûts de fabrication et de mise en oeuvre, marketing, de business model (prix indexé sur les performances, location...), organisationnelle (travail à plusieurs et mutualisation des ressources), ou sociale à savoir autour du management et du pilotage de l'entreprise.

6. Miser sur l'aventure collaborative

Plusieurs démarches sont amenées à se développer: des offres globales portées par des groupements d'artisans, des offres additionnelles en dehors de l'artisanat et du bâtiment (financement, assurance, maintenance, nettoyage...), la mutualisation de ressources ou d'investissements, l'innovation collective entre confrères ou avec d'autres corps d'état. Le travail collaboratif devra s'inscrire dans un cadre juridique certes contraignant, mais gage d'une participation équilibrée des parties prenantes.

Je m'abonne
Mallory Lalanne

Mallory Lalanne

Chef de service

Après avoir enregistré différentes expériences en presse généraliste, télévision et radio, j’ai décidé de rejoindre en 2010 l’univers de la presse professionnelle. [...]...

Voir la fiche
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet