En ce moment En ce moment

Bâtiment: après la pluie, le beau temps ?

Publié par le - mis à jour à
Bâtiment: après la pluie, le beau temps ?

Après avoir enregistré un recul d'activité de 4,3% en 2014, la Fédération française du bâtiment mise sur une accalmie en 2015 grâce au plan de relance du gouvernement.

  • Imprimer

Plutôt que de verser dans le pessimisme, la Fédération française du bâtiment (FFB) préfère parier sur 2015, et sur le plan de relance annoncé par le gouvernement pour relancer le secteur. "Sous réserve que ce qui a été annoncé soit bien mis en oeuvre, nous estimons que les diverses mesures de relance prises par le gouvernement permettront d'atteindre 304 000 mises en chantier. Nous sommes persuadés que le dispositif "Pinel" et le retour de longs différés pour les bénéficiaires modestes du PTZ+ vont venir doper la demande", précise la note de conjoncture de la FFB publiée le 16 décembre 2014, qui mise sur un très léger recul d'activité de 0,4 % (hors effet prix) en 2015.

Dans le même registre positif, la Fédération se félicite de la signature de la convention État-UESL (Union des Entreprises et des Salariés pour le Logement) sur l'emploi des ressources issues de la participation des employeurs à l'effort de construction (PEEC) pour la période 2015-2019. Elle marque une nette réorientation des engagements d'Action Logement en faveur de la production nouvelle de logements et de la rénovation urbaine. "Notre estimation s'élève à plus de 8 milliards d'euros hors taxes de travaux générés et de 70 000 équivalents-emplois par an sur la durée de la convention", précise la FFB. Une croissance économique qui viendrait effacer les mauvais scores enregistrés en 2014. Le secteur a enregistré un recul d'activité de 4,3%. Les mises en chantier de logements ayant frôlé les 300 000, contre les 339 000 initialement prévus.

Mallory Lalanne

Mallory Lalanne

Chef de service

Après avoir enregistré différentes expériences en presse généraliste, télévision et radio, j’ai décidé de rejoindre en 2010 l’univers de la presse professionnelle. [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet