En ce moment En ce moment

Comment les artisans peuvent (vraiment) acheter moins cher ?

Publié par Amélie Moynot le

Je m'abonne
  • Imprimer

Deux options hors Web

La bataille des économies ne se joue pas seulement en ligne. Ainsi, les pépinières d'entreprises permettent aux sociétés qu'elles accueillent de se développer en mutualisant leurs coûts (loyer, matériel de bureau, imprimantes 3D, etc.). Si peu sont spécialisées dans l'artisanat du bâtiment, rien n'empêche un porteur de projet ou créateur de s'adresser à elles pour trouver un appui.

Pourquoi ne pas non plus se tourner vers les loueurs, pour leur acheter moins cher du matériel en fin de vie ? Une bonne pratique adoptée par Jean-Pierre Laurent, artisan lyonnais utilisateur de TeePy. "J'ai récemment acquis chez une entreprise de location une plateforme élévatrice, témoigne le dirigeant. Je pense que, par rapport à un achat neuf, elle m'est revenue à moitié prix."

Enfin, n'hésitez pas à continuer d'appliquer les recettes qui ont déjà démontré leur efficacité : faire jouer la concurrence, attendre les soldes ou guetter les promotions chez les fournisseurs traditionnels comme Würth ou sur les sites de vente d'outillage comme Outiz (Saint-Gobain). Dans tous les cas, restez en veille...

[Témoignage] " Un gain quanti, quali et en temps "

Augustin Davezac

"Des économies de l'ordre de 25 à 35 %." Voilà ce que réalise Augustin Davezac, dirigeant d'une PME de maçonnerie et peinture, en passant par Achat Centrale, groupement d'achats dédié aux TPE-PME pour ses achats non stratégiques. Un site qu'il utilise depuis trois ans, à un rythme et pour des montants de commandes dépendant de ses besoins du moment, pour acquérir fournitures de bureau, téléphones mobiles et fixes, EPI.

Mais la possibilité de payer moins cher ne constitue pas à ses yeux le seul avantage. "Nous sommes traités un peu comme des grands comptes, mieux considérés par les fournisseurs, raconte le chef d'entreprise. Et en cas de problème, nous allons voir Achat Centrale, qui peut intervenir auprès d'eux."

Des économies et du conseil

Au rang des atouts, Augustin Davezac apprécie aussi le conseil apporté par la centrale, notamment pour les achats de télécoms, et le temps gagné qui en découle : "Cela m'a pris trois fois un quart d'heure de conversation, contre peut-être quatre jours de travail si j'avais dû comprendre les prestations de tous les opérateurs." Sa satisfaction est telle qu'il envisageait d'acquérir, en septembre, un camion-benne, avec la possibilité de réaliser jusqu'à 40 % d'économie sur cet achat.

Un patron assez dithyrambique qui, en parallèle, utilise aussi d'autres moyens afin de trouver des produits moins chers. Ainsi, il consulte fréquemment le site de ventes privées Brico Privé pour les produits de son univers professionnel. Il n'a cependant encore jamais passé commande car, à ses yeux, "il est difficile d'associer le bon moment d'achat avec le bon prix" sur ce type de site.

Il est par ailleurs abonné au Moniteur des ventes (hebdomadaire des ventes aux enchères de biens industriels et d'équipement) et aux alertes d'Interencheres, site répertoriant les ventes des commissaires-priseurs. Là encore, il guette les meilleures offres en espérant pouvoir un jour en faire bénéficier son entreprise.

Repères

Raison sociale : SAS MCP Peintures
Activité : maçonnerie, peinture
Siège social : Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis)
Année de reprise : 2013
Dirigeant : Augustin Davezac, 46 ans
Effectif : 22 personnes
CA 2016 : 2 M€

Je m'abonne
Amélie Moynot

Amélie Moynot

Journaliste

Journaliste depuis 2009, j’ai rejoint la rédaction de Commerce Magazine, Artisans Mag’ et Chefdentreprise.com en 2015. Mes domaines de prédilection : [...]...

Voir la fiche
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet