En ce moment En ce moment

EPI : de plus en plus d'innovations pour les artisans

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

TEMOIGNAGE

"La modernité de nos EPI est un véritable argument commercial"

Entre le travail en hauteur du couvreur et les phases de désamiantage liées à l'activité de rénovation de bâtiment industriel, Cyril Gales, gérant de la SARL Danicy, est un familier des EPI. Sa panoplie ? Chaussures, casque, gants, lunettes, combinaison et sous-vêtements jetables, mais aussi masque à ventilation assistée et harnais ! Récemment, l'artisan a investi dans le système Cubair, un appareil à adduction d'air (EPI catégorie III classe 4A) permettant d'intervenir à l'intérieur du bâti en toute sécurité. Un investissement de l'ordre de 16 000 € HT qui lui permet de contrôler la qualité de l'air respiré par ses salariés.

"Pour tirer notre épingle du jeu face à une forte concurrence, nous misons sur le service et sur notre capacité à nous adapter aux contraintes de nos clients. Or, nous répondons aux attentes d'entreprises exigeantes (Vinci Autoroutes, Saint-Gobain), par l'utilisation de moyens de protection collectifs et individuels importants pour garantir la sécurité sur les chantiers", explique-t-il. Un sujet qui, dit-il, lui tient à coeur et qui représente un argument commercial fort.

Repères

Raison sociale : Danicy SARL
Activité : couverture, bardage, rénovation de bâtiment industriel
Ville : Carbonne (Haute-Garonne)
Année de création : 2002
Dirigeant : Cyril Gales, 30 ans
Effectif : 8 personnes
CA 2015 : 1,5 M€

Je m'abonne

Véronique Meot

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet