En ce moment En ce moment

Sacré maçon de l'année!

Publié par le

Patrice Viguié a remporté la finale des Trophées du maçon en janvier dernier grâce aux suffrages du public. Il est récompensé pour le chantier d une maison d'architecte en béton brut de décoffrage. Un titre valorisant qui couronne une reprise d'entreprise réussie.

  • Imprimer

 

Patrice Viguie Maçon

«La reconnaissance de mon travail par mes pairs est une grande source de motivation.»

Trois cent cinquante candidats, cent sélectionnés et un seul gagnant: Patrice Viguié, 34 ans, dirigeant d'une entreprise de maçonnerie générale de cinq salariés dans l'Aveyron. Il a été sacré Maçon de l'année 2008 au terme de la finale des Trophées du maçon, organisé par KP1, fabricant de matériaux de construction. Sa victoire, il la doit au public: quelque 500 personnes du secteur réunies à Paris en janvier et munies de boîtiers ainsi que des internautes. «J'étais surpris mais fier, parce que je mets beaucoup de coeur et d'énergie dans ce que je fais. C'est motivant: ce trophée récompense trois ans de travail acharné», commente le jeune homme. Il a été primé pour la maçonnerie d une maison d architecte avant-gardiste, en partie en béton brut de décoffrage. Un chantier de quatre mois, qu'il qualifie encore de «très technique».

Priorité à son entreprise

Son titre de Maçon de l'année lui vaut quelques retombées médiatiques: France 3 et les journaux locaux se sont fait l'écho de son succès. «C'est valorisant à titre personnel mais je n'ai pas besoin de cette publicité pour faire tourner mon entreprise. Les carnets de commandes sont pleins et je dois refuser du boulot!», souligne Patrice Viguié. En revanche, sur le plan privé, il peut se réjouir d avoir gagné un voyage au Brésil pour deux personnes. De quoi faire office de voyage de noces: une pause qu'il n a jamais pris le temps de caler dans son agenda, la reprise et la pérennisation de sa petite entreprise le mobilisant 365 jours par an.

C'était pourtant pour se rapprocher de sa femme et de son département d'origine qu'il quitte, en 2004, un poste d'encadrement de chantier. Il choisit alors de devenir son propre patron. La chambre de métiers de l'Aveyron lui propose trois entreprises à reprendre. Son choix se porte rapidement sur l'une d'elles, une entreprise de maçonnerie dont la situation géographique et la réputation séduisent l'artisan. «Je suis tombé dans la maçonnerie grâce à cette opportunité. Et cela a été une révélation. Parfois le hasard fait bien les choses», reconnaît aujourd'hui Patrice Viguié. Ce passionné s'investit alors corps et âme dans son nouveau rôle de chef d'entreprise. Il embauche et modernise sa structure pour le succès qu'on lui connaît...

Bio

- 1993
Patrice Viguié obtient son bac S.
- 1996
Il termine une licence en Sciences de la matière à la faculté de Toulouse.
- 1998
Il décroche un DUT de Génie civil.
- 2004
Après quelques années de salariat, il rachète une petite entreprise de maçonnerie.

Carine GUICHETEAU

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet