En ce moment En ce moment

Les courtiers en travaux indépendants s'organisent

Publié par William Ramarques le

Je m'abonne
  • Imprimer

Mutualisation, professionnalisation, tels sont les maîtres mots du tout nouveau Groupement national des courtiers en travaux indépendants (GNCTI), créé par 15 courtiers dans le but de rompre l'isolement lié à leur statut.

Il propose des services concrets à ses membres pour une cotisation annuelle de 500 euros et souhaite faciliter l'accès au métier et à sa professionnalisation au travers de formations ou en s'attaquant aux charges fixes (optimisation des achats pour des contrats d'assurance ou de téléphonie).

« Le GNCTI devrait rapidement compter 60 adhérents, tous courtiers indépendants réunis autour des mêmes valeurs », explique Alexis Briand, président fondateur du groupement. L'intérêt pour les artisans? « Nous ne leur imposons pas l'exclusivité. Par ailleurs, ils ne payent pas pour être référencés et nous ne sommes rémunérés que si nous leur apportons des affaires. » A ce jour, 1 000 artisans ont fait appel à leurs services: des entreprises, qui peuvent se concentrer sur leurs devis et leurs prestations plutôt que sur des activités commerciales.

Je m'abonne
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet